Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/12/2013

Le jury citoyen favorable au suicide assisté

rapport,panel citoyen,jury citoyen,fin de vie, euthanasie,suicide,assisté,médicalement,admd,romero,CCNE,IFOP,exception,euthanasie,proposition 21,président de la république,sondage,opinion publique, Le 16 décembre, le très attendu rapport du jury citoyen (panel de 20 citoyens sélectionnés par l'IFOP et qui ont menés des auditions sur la question de la fin de vie et de l'euthanasie) parait peu avant le déjeuner.

La crainte des pressions médiatiques, associatives et politiques avait poussé le CCNE, mandaté pour organiser des États Généraux de la fin de vie, à rendre ces auditions secrètes.

Aujourd'hui les conclusions sont tranchées et coïncident avec les sondages qui, montrent depuis 10 ans que les français sont favorables à la légalisation de l'euthanasie.

  • Légalisation du suicide assisté
  • Exception d'euthanasie
  • Registre de directives anticipées
  • Directives anticipées contraignantes

Espérons que si le Président de la République (malgré la proposition 21) avait encore des doutes sur la volonté des citoyens d'obtenir le droit de mourir dans la dignité, il sera définitivement convaincu !

Écrit par Mélanie RAPHAËL-BÉTHUNE dans Actualités, Vers une loi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

10/11/2013

Les conférences citoyennes sur la fin de vie ont débuté

conférences,citoyennes,ccne,didier,sicard,léonetti,étude,qualitative,sondage,ifop,citoyens,quotas,fin de vie,romero,euthanasie,comité,éthique,consultatif,auditions,spécilistes,mourir,dignité,débat,président,république,États-généraux,saisine,calendrier,pression,méthode,public,hennezel,secret,huis,clos,médiatique,populaireLes conférences citoyennes, annoncées le 31 octobre, ont débuté ce week-end, avec un panel d'une vingtaine de personnes. Ces conférences sont organisées par le Comité Consultatif National d'Éthique.

Vous trouverez en bas de cet article un petit sondage sur l'organisation de ces conférences citoyennes.

 

Pourquoi le CCNE organise ces conférences?

Lors de la campagne présidentielle, l'actuel Président de la République intégrait à son programme la proposition 21. Cette proposition, si elle n'indiquait pas clairement la forme, annonçait un réel questionnement et des avancées pour les droits des patients en fin de vie.

En juillet 2012, le Président de la République mandate le Pr. Didier Sicard pour mener une une mission d'étude, et annonce un projet de loi pour juin 2013. Le Pr. Didier Sicard, ancien Président, et membre d'honneur du CCNE, avait évoqué (comme ce fut le cas en 2000, par un avis du CCNE sur la même question) l'exception d'euthanasie. Proposition soutenue en 2004 par Nadine Morano, et qui n'avait pas été retenue dans la loi du 22 avril 2005.

Les conclusions rendues, le Président de la République retarde le calendrier et saisi le CCNE pour rendre un avis. Cet avis 121 est rendu en juillet 2013, et ses membres ayant des avis divergents, préconisent l'organisation d'États-Généraux de la fin de vie. Le CCNE est mandaté pour organiser cela.

Fin octobre, le CCNE annonce l'organisation de conférences citoyennes. Le calendrier est modifié, et le projet de loi devrait être présenté au premier trimestre 2014.

 

l'Organisation?

Un panel d'une vingtaine de citoyens, sélectionnés selon la méthode des quotas par l'IFOP, va participer à des conférences citoyennes. Sur 4 week-ends, ils auditionneront des spécialistes sélectionnés par le CCNE, et ils auront une journée où ils pourront auditionner les spécialistes qu'ils souhaitent entendre.

Nous savons d'ores et déjà qu'ils auditionneront Jean-Luc Romero le 24 novembre.

conférences,citoyennes,ccne,didier,sicard,léonetti,étude,qualitative,sondage,ifop,citoyens,quotas,fin de vie,romero,euthanasie,comité,éthique,consultatif,auditions,spécilistes,mourir,dignité,débat,président,république,États-généraux,saisine,calendrier,pression,méthode,public,hennezel,citoyenne,

tweets 6 novembre 2013

 

Pour l'organisation, aucune information ne filtre. Selon le Président du CCNE, Jean-Claude Ameisen «Ils vont se réunir dans un endroit secret afin de ne pas être soumis à la pression populaire et médiatique. Aucune communication ne sera faite à ce sujet avant le 16 décembre.» (Source, "20 minutes").

 

Résultats des conférences?

conférences,citoyennes,ccne,didier,sicard,léonetti,étude,qualitative,sondage,ifop,citoyens,quotas,fin de vie,romero,euthanasie,comité,éthique,consultatif,auditions,spécilistes,mourir,dignité,débat,président,république,États-généraux,saisine,calendrier,pression,méthode,public,hennezelBien que je déplore personnellement, et je suis loin d'être la seule, que les citoyens n'aient pas place dans un débat public large, et que cela s'apparente plus à une étude qualitative, nous ne pouvons que souhaiter que cette méthode donnera des résultats intéressants et permettra au gouvernement de rédiger un projet de loi.

 

Les résultats et conclusions seront présentés le 16 décembre 2013 !

 

 

Donnez votre avis

Ceci est un petit sondage, sur la méthodologie et l'organisation des conférences citoyennes, qui se déroulent dans le secret. N'hésitez pas à laisser un commentaire, pour compléter votre réponse et partager votre point de vue.

 

Écrit par Mélanie RAPHAËL-BÉTHUNE dans Actualités, Vers une loi | Lien permanent | Commentaires (12) |  Imprimer |

02/11/2013

Dernier sondage : 92% des Français favorables à l'euthanasie

Rien d'étonnant à cela, depuis plus d'une décennie une large majorité de français est favorable à l'euthanasie.

sondage,euthanasie,français,favorables,ifop,admdDans ce sondage effectué par l'IFOP pour l'ADMD, la question est la suivante "selon vous la loi française devrait-elle autoriser les médecins à mettre fin, sans souffrance, à la vie de ces personnes atteintes de maladies insupportables et incurables si elles le demandent?"

Le cadre est posé, et 44% répondent "oui absolument" et 48% "oui dans certains cas", soit 92% favorables au suicide médicalement assisté, dans le cas de maladies incurables.

Lire l'article sur l'huffington post.

Écrit par Mélanie RAPHAËL-BÉTHUNE dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |